organisé par Tatiana Babina du 1 au 10 mars 2019

9 participants majoritairement élèves de Droujba

Un film a été monté à partir des photos prises lors du voyage. Pour le voir, cliquez ici

Objectif 

  • Parcourir une partie des villes de l’Anneau d’Or
  • voir la neige
  • Gastronomie et pratique de la langue
  • et profiter des animations de Maslenitsa.

Souzdal

Principal attrait touristique : bâtiments médiévaux, églises, cathédrales, monastères, kremlins… C’est 1000 ans de l’histoire russe.

Les cinq premiers jours, nous avons résidé dans une auberge nommée « les 12mois », nom tiré du conte éponyme. L’ambiance était familiale et chaleureuse, les chambres hyper confortables et le quartier bien situé.

La neige est immaculée et le ciel d’un bleu étincelant, surtout le premier jour, le rêve !

Nous avons entre autres, visité le monastère St Euthyme, et eu le droit à un concert de cloches privé, tous dans le clocher !

Nous avons eu un exposé sur les techniques et l’histoire de la peinture d’icônes et de fresques, quel art !

Ensuite, à nous les pinceaux ! Nous avons pu montrer nos qualités artistiques en peignant à notre tour et en rapportant nos mini fresques chez nous.

Le musée de l’architecture en bois, est un très beau souvenir ;  nous y avons découvert les églises, mais aussi les isbas de l’époque et toute l’histoire qui les accompagne.

Nous avons eu le droit à un concert privé de musique traditionnel, qui nous a fait danser et chanter le temps d’une soirée au restaurant !Déguisant même certains d’entre nous.

Nous avons fait une petite virée à la campagne dans l’espoir de visiter une ferme, malheureusement une vache venait de mettre bas, et pour préserver le veau des microbes nous sommes restés à l’écart. Nous en avons quand même profiter pour acheter du tvorog et de la crème !

Vladimir

La tempête, puis le calme.

Nous avons bravé le blizzard et marché 3km dans la neige, au milieu de nulle part, pour voir la petite église de Kidekcha, très chère au cœur des russes. Qui apparemment pourrait se comparer avec notre mont St Michel de par ses changements de visages au fil des saisons.

Puis bien sûr visite guidée des plus célèbres monuments de la ville !

Départ en bus pour Kostroma

Notre hôtel est juste au bord de la Volga, encore gelée et couverte de neige.

Visite de la maison de Sniégouritchka. Un couple en costume paysan coloré nous accueille en chantant et en nous proposant d’entrer dans le comte.

Le chat nous raconte l’histoire de Sniégouritchka qui vient ensuite nous rejoindre pour le reste de la visite.

Nous avons pu échanger avec le célèbre Died Maroz à travers le miroir magique relié à Skype,…

Eh oui, même lui vit avec son temps !

A la fin de la visite, on nous a offert une boisson dans un verre de glace, dans une pièce de glace…

Assez drôle comme expérience !

Moment le plus attendrissant du séjour : Visite d’une ferme d’élans !

Ce jour là, il neige de lourds flocons qui tombent au ralenti, on croirait Noël qui arrive à nouveau. Le troupeau est majoritairement composé de femelles, chacune a son collier avec son petit nom : Liouba, Siriéna, Naomi…. viennent manger les carottes qu’on leur offre. C’est la fête !

Puis vient le temps sportif du voyage !

Nous avons joué les trappeurs canadiens en conduisant chacun un attelage de chiens de traîneau, sur 7 kms à travers la forêt, bossue et sinueuse…

Les chiens étaient très excités, il y a eu des chutes, beaucoup pour certains, mais pas de casse. On n’est pas encore prêts pour la vie sauvage dans le Grand Nord. Le repas de récompense de la Babouchka de la maisonnée était un délice !

Après l’effort le réconfort…

Nous avons eu l’honneur d’être invités dans la maison de campagne des amis de Tatiana, une magnifique maison au bord de la Volga.

Un banquet géorgien nous a été concocté par les amis de Tatiana car ce sont ses origines. De nombreux toasts ont été portés comme le veut la tradition

Puis nous avons profité de la piscine et même d’un bain de neige pour certains !

Iaroslav

Nous arrivons au beau milieu de la grande fête de Maslenitsa, qui célèbre la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. Petits et grands dansent et chantent dans les rues, c’est très joyeux, les animations sont partout. Et bien sûr on brûle Maslenitsa.

Les marchands de souvenirs sont là et on en profite pour acheter… des souvenirs et des cadeaux.

Retour sur Moscou

Le lendemain, un dernier sursis, petit tour à Moscou avant le retour en France : 1h30 de libre sur la place Rouge.

Là aussi c’est une fête formidable, jeux, animations, chants, danses, la vraie fête populaire !

Le retour fut épique, de grosses turbulences pour l’atterrissage à Francfort puis l’avion qui prend du retard et nous fait loupé la dernière navette. On a bien failli dormir à l’aéroport de Lyon, mais heureusement les charmants maris de Ghislaine et Claudia ont volés à notre secours !

Nous avons fait un super voyage, entre les visites, le temps libre, les rencontres et les temps chansons. Tout n’est pas conté ici évidemment…